Fonds de dotation AIRitage : c’est Officiel!

By Florence 11 mois ago
Home  /  A-Actualité  /  Fonds de dotation AIRitage : c’est Officiel!

Paru au Journal Officiel, le Fonds de dotation AIRitage a été créé pour permettre « la préservation et la formation de la mémoire aérospatiale européenne, incarnée par les biens matériels et immatériels des sociétés constituées d’Airbus, de MBDA et des associations membres d’AIRitage »
Nouveau véhicule juridique créé par la Loi de Modernisation de L’économie en 2008, le Fonds de Dotation présente la rigueur d’une fondation tout en y associant la souplesse d’une association loi de 1901.
Cette structure est apparue très adaptée aux attentes du Bureau AIRitage car elle répondait à plusieurs objectifs communs portant sur les questions relatives à la préservation du patrimoine historique de nos ex-sociétés :
pérenniser les collections et leur devenir en les rendant inaliénables, clarifier la question de la propriété effective de ces collections, systématiser les actions d’inventaire et de mise en valeur, favoriser les donations, permettre la remise de reçus fiscaux.

JOAFE_PDF_1024_1Petit retour en arrière…
La création du Fonds a été approuvée par l’A.G.E. en fin d’année 2018, avec pour objet « «soutenir et développer les activités d’intérêt général et à caractère culturel et éducatif destinées à protéger et à faire connaître le patrimoine de nos ex-sociétés Aerospatiale et MATRA, leurs filiales et les archives de nos associations membres qui relèvent du Patrimoine»
Durant plusieurs mois (et le COVID étant passé par là…), le Bureau a créé les statuts et notamment la composition du Conseil d’Administration composé de sept membres puis a procédé à la mise en place du bureau pour assurer la gestion au quotidien. Au plan du fonctionnement, le Fonds s’appuie sur un comité d’experts par grands domaines (Aéronefs, Espace et Défense) permettant de labelliser les lots d’archives que l’association souhaite porter au Fonds de Dotation, avec l’accord du Conseil d’Administration d’AIRitage ou à la demande de ce dernier.
Le champs d’action est vaste et souhaite toucher des éléments très variés de ce patrimoine: œuvres d’art, uniformes, maquettes et jouets, affiches, photos et films, objets aéronautiques, documents, etc…
Il faut enfin noter que le Fonds de Dotation ne se substitue ni à l’association, ni aux associations qui lui sont affiliées, ni au département Heritage d’Airbus. Chacun garde son rôle, il n’y a pas de transferts physiques de biens
Rejoignez-nous!
Si vous êtes attachés à l’histoire et au Patrimoine des ex-sociétés Aerospatiale et MATRA, leurs filiales et de celui constitutifs de vos associations, si vous avez participé directement ou pas à la grande aventure professionnelle qui réunit tous les collaborateurs et collaboratrices de ces ex-sociétés, vous êtes concernés. Car notre action consiste à sensibiliser le grand public à la richesse du patrimoine des Groupes AIRBUS, MBDA et autres et aux actions qu’ils mènent et qu’ils soutiennent, en rendant accessible les éléments matériel et immatériel de ces
Groupes au grand public, via nos associations, aux historiens et aux chercheurs via les technologies numériques de l’information et de la communication (bases de données, etc.) d’une part, en procédant par tous les moyens légaux à la collecte de fonds visant à favoriser son développement d’autre part.
SOUTENIR
Le Fonds de Dotation Réseau AIRitage, c’est assurer la transmission d’un riche passé qui sert aujourd’hui encore de fondement aux valeurs de nos entreprises.

Un grand MERCI à tous nos adhérents qui nous ont fait confiance, ainsi qu’à :
– le groupe Statuts composé de Denis Parenteau (M.A.F), Marc Alban (ancien Pt du M.A.E.), Michel
Bénichou (Rédac Chef du FANA), Alexandre Pozder (Athis Aviation), J.P. Salsenach (Aérothèque), Philippe-
Éric de Montaigne, C. Boileau, Jean-Paul Heurtefeu, Marc Pelletier, Bertrand Fourcade, P.Van Lierde
– Marie-Claire Certiat et Gaëtan Sciacco qui nous ont fait bénéficier de l’expérience de la Fondation Airbus et
ainsi adapter ces statuts,
– le Comité Experts «Défense» qui s’est lancé dans le défrichage de sa mise en œuvre :
Jean-Paul Sauré, Claude Boileau, Claude Salaün, Jean Claude Martin, Jean Paul Schmitt,
Jean Philippe Petitfils, Jean Pierre Basset, Patrick Mercillon, Philippe-Éric de Montaigne et Marc Pelletier.
Enfin Etienne Rachou qui est venu nous faire part de son expérience fin novembre 2022 et ainsi nous faire gagner du temps pour sa mise en œuvre.

Categories:
  A-Actualité, B-Actualité Airitage
this post was shared 0 times
 000
About

 Florence

  (49 articles)