SECOND SUCCÈS AUX ESSAIS EN VOL DU SEA VENOM

By Marc 3 années ago
Home  /  A-Actualité  /  J-Actualité MBDA  /  SECOND SUCCÈS AUX ESSAIS EN VOL DU SEA VENOM

Le 31 mai MBDA a annoncé que le second tir de développement  du missile SEA VENOM  effectué par la DGA à partir d’un hélicoptère PANTHER aux îles du LEVANT avait été comme le premier un succès  et a permis de valider son aptitude au vol très basse altitude au niveau des flots , l’efficacité de son système de transmission de données et de son autodirecteur infra rouge .  « L e SEA VENOM est une autre des armes qui vont aider la ROYAL NAVY à se protéger face à l’intensification de la menace ; ce missile subsonique basse altitude qui vole au ras des flots va équiper nos hélicoptères WILDCAT et va  donner à notre marine une impressionnante capacité face aux menaces  .  Ce partenariat franco britannique est une illustration de ce que peuvent réussir nos deux nations quand elles allient leurs compétences en matière de défense «  a déclaré Mr Guto WEBB ,  Ministre britannique pour les approvisionnements de la Défense  . Le SEA VENOM fait partie des programmes franco britanniques résultants du traité de LANCASTER HOUSE de novembre 2010 : C’est un missile « tire et oublie « avec supervision par un opérateur dans la boucle , qui peut être monté sur un grand nombre de plateforme dont pour la Grande Bretagne l’ hélicoptères WILDCAT  et pour la France le HIL  ( Hélicoptère Interarmées Léger) . MBDA a reçu le contrat de production du SEA VENOM/ANL en mars 2014 et ce programme conjoint est le premier résultant de l’accord ONE COMPLEX WEAPONS destiné au renforcement autour de MBDA de l’industrie franco britannique des missiles

Category:
  J-Actualité MBDA
this post was shared 0 times
 000