NETTOYAGE DE L’ESPACE

By Marc 1 année ago

Depuis le début de l’aventure spatiale qui avait commencé avec SPUTNIK en 1967 on a ajouté plus de 7000 tonnes de débris spatiaux qui  tournent autour de la terre à 8km/s , une vitesse à laquelle même le plus  petit objet peut causer de graves dommages aux véhicules spatiaux  de plus en plus nombreux aussi la filiale d’AIRBUS ,  Surrey Satellite Technology Ltd  (SSTL )  , a déployé durant ce mois de juin le satellite RemoveDEBRIS pour  expérimenter 4 technologies innovatives de ramassage des débris indiquées ci-après avec leurs maîtres d’œuvre respectifs : 1 : Capture par filet( AIRBUS/BREME )   – 2 : Capture par harpon : AIRBUS/STEVENHAGE  –.3 Capture par système piloté ( AIRBUS/TOULOUSE )  – 4 : Voile de désorbitage : ce voile de désorbitage équipe le satellite RemoveDEBRIS qui lorsqu’il aura terminé sa mission déploiera ce voile inducteur de trainée qui en environ 6 semaines amènera le satellite à se détruire lors de la rentrée dans l’atmosphère terrestre.

RemoveDEBRIS est le fruit d’une coopération internationale cofinancée par la commission européenne dans son programme FP7 .  En plus d’AIRBUS et de sa filiale SSTL ce programme européen implique l’Université de SURREY PARK ( GB ) , le groupe ARIANE (F) , Innovative Solutions ( Pays Bas ) , CSEM (CH), l’INRIA (F ) et l’Université de STELLENBOSCH ( Afrique du Sud ) .

Category:
  H-Actualité Airbus D&S - Space
this post was shared 0 times
 000